"La plus grosse somme..." : Kamini révèle combien il a gagné avec "Marly-Gomont"

Il y a 18 ans, Kamini faisait sensation avec son énorme tube "Marly-Gomont", devenu viral. Face à Jordan Deluxe, l'artiste revient sur le succès du titre et révèle combien d'argent il a gagné !

« Je viens pas de la cité mais le beat est bon / J'viens pas de Paname mais de Marly-Gomont ». Tout le monde se souvient encore de ce tube qui a déferlé sur les ondes fin 2006. Avant TikTok ou Instagram, c'est sur Dailymotion et MySpace que se créaient les tubes viraux et Kamini le sait bien ! "Marly-Gomont", son rap sur son petit village de Picardie d'à peine 400 habitants a fait un énorme buzz sur le net avant de truster le haut des charts. Le single s'est écoulé à plus de 400.000 exemplaires, restant quatre semaines numéro un des ventes et signant le troisième plus gros hit de 2007 derrière "Double je" de Christophe Willem et "Garçon" de Koxie. « Il n'y avait pas YouTube à l'époque. C'était MySpace ou Dailymotion. Nous on avait créé un lien sur lequel tu cliquais et la vidéo se lançait. Ce fameux lien, on l'avait envoyé à des maisons de disques » se souvient Kamini, invité de l'émission de Jordan De Luxe ce mercredi sur C8 : « La légende raconte qu'une stagiaire d'Universal a cliqué sur le lien, a rigolé, elle l'a envoyé à des potes à elle... Après t'avais 500.000 personnes qui disaient "Tiens regarde ce rap de campagne, c'est trop marrant" ».

Le rappeur rappelle que dès l'écriture, il était sûr de détenir un tube. Et sa chanson « atypique » a même fini par arriver jusqu'aux oreilles de Jean-Pierre Pernaut, cité dans la chanson : « Il voit ça, il rigole et il demande un sujet dans son JT. Je débarque dans la vie des Français dans le JT de TF1 ». Un succès qui a aussi ses mauvais côtés, notamment lorsque sa chanson est descendue en flèche par Eric Naulleau et Eric Z...

Cliquez ici pour voir la suite

A lire aussi :

Kamini revient avec "Saque din"
Kamini avait "envie de le dire"
Kamini est de retour : écoutez !