Grosse frayeur pour Damien Thévenot avec la patrouille de France (Edition spéciale 14 juillet)

© FTV

Qui a eu cette folle idée de vous inviter à rejoindre la Patrouille de France ?

Damien Thévenot : Je ne sais pas, vraiment ! J’ai reçu un message de la rédaction, le 16 mars, qui disait : « Damien, serais-tu OK pour voler avec la Patrouille de France, le 14 juillet ? » Ce à quoi j’ai répondu : « Bonjour. Merci beaucoup, mais vous avez dû vous tromper de Damien ! » (Rires) Sincèrement, je ne pensais pas du tout que ce message m’était adressé. Pourtant, si !

Vous avez dit oui, tout de suite ?

Étonnamment, oui ! Pourtant, je ne suis pas du genre casse-cou et je déteste les manèges à sensation. Mais je m’imaginais déjà dans l’uniforme de Tom Cruise avec Top Gun ! J’étais comme un gamin, puis rapidement, mon entourage m’a demandé si je réalisais vraiment ce dans quoi je m’étais embarqué. Après l’euphorie, je suis passé à une autre phase : celle de la peur d’être malade en plein vol. Par chance, un entraînement était prévu les 18 et 19 avril…

À lire également

"Je n’en menais pas large" : Julian Bugier va descendre en rappel l'Arc de Triomphe

Mais, avant de suivre cet entraînement, avez-vous dû passer des examens médicaux ?

Absolument ! J’ai passé des tests pendant une demi-journée, à...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles