La grosse ardoise des travailleurs frontaliers, la maison préfabriquée boostée par de nouvelles règles... Le flash éco du jour

Le chiffre du jour : 922,2 millions d’euros ! C’est la somme versée aux travailleurs frontaliers par l’assurance chômage française en 2018, selon un rapport de la Sécurité sociale. Luxembourg, Allemagne, Belgique, Espagne… des dizaines de milliers de nos compatriotes exercent leur activité dans un pays limitrophe. Dans ce cas, ils cotisent dans l’État où ils travaillent. Si le salarié se retrouve au chômage, il perçoit son indemnisation de la part de la France. Mais l’État où il travaille ne rembourse ensuite à l’Hexagone qu’une partie des allocations versées. Ainsi, en 2018, la France n’a récupéré que 151 millions d’euros de remboursements, soit un déficit de… 771,2 millions d’euros. Un manque à gagner qui, hélas pour la France, n’a cessé d’augmenter ces dernières années, rappelle Capital.

Le coup de gueule poussé par Bercy et la Banque de France sur les crédits immobiliers semble avoir été entendu par les établissements bancaires. A la fin de l’année dernière, les autorités avaient recommandé aux banques de durcir leurs conditions d’emprunt, afin de freiner l’inquiétante progression du nombre de crédits accordés aux particuliers. Le risque majeur étant le surendettement des ménages. Depuis janvier, il est ainsi interdit de prêter sur plus de 25 ans et les investisseurs ne doivent pas consacrer plus d’un tiers de leurs revenus nets au remboursement du crédit. Résultat : de nombreux ménages voient leur demande d’emprunt rejetée. “Environ 50% des investisseurs pourraient subir de plein fouet ces recommandations”, estime l’expert Henry-Buzy Cazaux. Pour en savoir plus, retrouvez notre article en ligne.

L’info pratique Capital. La maison préfabriquée va-t-elle devenir tendance chez les Français ? Pour démocratiser ces constructions - dont certaines portions sont fabriquées en usine - l’Etat vient d’en modifier les règles de commercialisation. Contrairement à un logement “clé en main”, le paiement de ce type de programme immobilier s’échelonne en plusieurs versements. A chaque

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voilà le salaire minimum auquel s’attendent les étudiants des grandes écoles
Immobilier : l’encadrement des loyers fait son grand retour à Lille le 1er mars prochain
Box Internet : jusqu’à 57% de réduction chez Free, Orange et SFR
A qui profite vraiment la politique fiscale d’Emmanuel Macron ?
Devez-vous vendre vos actions non cotées ?