Gros salaire et SUV pour le directeur d’une association d’aide aux SDF

·1 min de lecture
Dix directeurs adjoints profiteraient de salaires compris entre 94 000 et 130 000 euros brut annuel (image d'illustration).
Dix directeurs adjoints profiteraient de salaires compris entre 94 000 et 130 000 euros brut annuel (image d'illustration).

« Charité bien ordonnée comme par soi-même. » Cet adage, Arthur Anane l?aurait suivi à la lettre. Selon les informations du Canard enchaîné de ce mercredi 22 septembre, reprises par Le Figaro, le directeur général d?Equalis, association d?aide aux migrants et aux SDF, se serait octroyé un salaire dépassant les 16 500 euros mensuels brut pour 2020. Il disposerait également de 533 euros d?aide au logement et de 2 097 euros par mois pour son SUV Audi de fonction en location avec option d?achat.

Selon nos confrères, l?association Equalis fonctionne majoritairement avec des fonds publics et aide à l?hébergement d?urgence, dispose de centres de soins et propose des activités d?insertion économique. Son budget pour 2020 est évalué à 85 millions d?euros.

À LIRE AUSSIL?impressionnant pactole des avoirs saisis par la justice

Voitures de luxe et essence gratuite

Le Canard enchaîné révèle aussi d?autres dérives au sein de l?association Equalis. Au total, 10 directeurs adjoints profiteraient de salaires compris entre 94 000 et 130 000 euros brut annuel et de voitures de fonction, essence incluse. L?association exclut quand même, dans un document interne, les « BMW, Mercedes, Jaguar, Lexus ».

Scandalisé, le commissaire aux comptes de l?association aurait refusé de certifier la gestion d?Equalis et a même fait part des irrégularités qu?il a constatées au parquet de Melun. Auprès du Figaro, Equalis explique « comprendre l?émotion générée par les éléments cités » et assure que [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles