Gros plan sur les manifestants de Hongkong

·1 min de lecture
Images du  documentaire de Kiwi Show, « Revolution of our Times ».
Images du documentaire de Kiwi Show, « Revolution of our Times ».

Prise en vue aérienne, une foule dense, immense se glisse comme une colonie de fourmis entre les buildings de Hongkong. Ils sont deux millions sur les sept que compte la ville à manifester pour leur droit à la liberté et contre les lois d?extradition et de la sécurité intérieure imposées par les autorités chinoises. Les images suivantes nous plongent au c?ur des violents combats qui opposent ces mêmes manifestants à la police. Filmées dans l?action au téléphone ou caméra à l?épaule, on vit en direct la lutte inégale entre des policiers suréquipés et une population en majorité pacifiste qui n?a pour armes que des parapluies, des masques et des bandanas. Corps enchevêtrés à terre, visages ensanglantés et tuméfiés, yeux en larmes, cris, tabassages en règle, tirs tendus de balles en plastique? Comme eux, on est sous le choc des gaz lacrymogènes et des coups de matraque.

Mission accomplie par le réalisateur Kiwi Show dont le documentaire inédit, Revolution of our Times, présenté en avant-première mondiale, vendredi, au Festival de Cannes, illustre les événements récents qui ont marqué la vie des Hongkongais. C?est aussi un message d?espoir adressé au monde au moment où la normalisation à la chinoise n?empêche pas la résistance des citoyens qui défendent leur droit de vivre tout court.

À LIRE AUSSILa Stasi resurgit à Hongkong

Un pays, deux systèmes

Déjà, dans son dernier film, Ten Years : Self-Immolator (diffusé sur Netflix), le cinéaste hongkongais signait une dyst [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles