Gros plan sur la culture de l'avocat : culture clandestine, pesticides, transports et déforestation

·2 min de lecture

Voilà un fruit originaire du Mexique et d'Amérique centrale, et qui a toujours été fortement consommé sur place sous de nombreuses formes. Jusqu’à il y a quelques années, on en trouvait très peu en Europe vu les difficultés de conservation de ce produit éminemment tropical (tout comme la mangue, autre fruit vraiment excellent et vraiment tropical).

Une explosion de la demande mondiale

Et puis soudain, il est devenu à la mode, en particulier aux États-Unis, ce qui est assez logique vu le nombre de personnes d'origine mexicaine qui y résident, mais aussi en Europe, et tout particulièrement en France, pays des gastronomes. Les grands cuisiniers et les diététiciens ont commencé à en dire le plus grand bien. Il est bourré de vitamines et serait bon pour le transit intestinal, le cœur, la vue, les femmes enceintes, et permettrait de lutter contre le cholestérol, le cancer, les douleurs des règles, etc. En moyenne, un foyer français en mange dorénavant trois kilos par an.

L’avocat est devenu le 6e fruit le plus consommé au monde

La demande mondiale a explosé ; la production aussi, qui est passée 3,7 millions de tonnes en 2010 à 7,2 millions de tonnes en 2019 ! L’avocat est devenu le 6e fruit le plus consommé au monde derrière la banane, le raisin, la pomme, l’orange et l’amande. L’avocatier est un arbre du tropique humide qui nécessite énormément d’eau pour pousser.

L’avocatier, un arbre des tropiques humides qui devient furieusement tendance. © B.Navez, Wikimedia commons, CC 3.0
L’avocatier, un arbre des tropiques humides qui devient furieusement tendance. © B.Navez, Wikimedia commons, CC 3.0

Le Mexique, de loin le premier producteur mondial

Le Mexique a bien entendu tenté de conserver son avantage sur cette production ; il reste de très loin le plus gros pays producteur mondial et représente à lui tout seul à peu près le tiers de la production mondiale ; elle a doublé depuis 2010, passant de 1,1 à 2,3 millions de tonnes, ce qui lui génère plus de 2 milliards de dollars de revenus.

Les autres gros producteurs sont aussi latino-américains : République dominicaine, Pérou, Colombie, mais...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles