Le plus gros iceberg du monde s’est détaché de l’Antarctique

·1 min de lecture
Voici A-76, le plus gros iceberg du monde, flottant dans la mer de Weddell, en mai 2021. 
Voici A-76, le plus gros iceberg du monde, flottant dans la mer de Weddell, en mai 2021.

Imaginez un énorme glaçon, dont la superficie représente près de la moitié de celle de la Corse (8 680 kilomètres carrés), qui dérive en mer de Weddell, dans l'Atlantique Sud. Repéré par le British Antarctic Survey et imagé par la mission de Copernicus appelée Sentinelle de l'Agence spatiale européenne (ESA) ? qui, grâce à deux satellites en orbite au-dessus des pôles, assure la surveillance de la Terre en en fournissant des images jour et nuit, et par tous les temps ?, un énorme iceberg de 170 kilomètres de longueur et de 25 kilomètres de largeur, baptisé A-76, vient de se détacher de la partie nord-ouest de la calotte antarctique au niveau de la barrière glaciaire de Filchner-Ronne.

Avec sa superficie de 4 250 kilomètres carrés, il est à ce jour le plus grand iceberg du monde, derrière A-23A (3 880 kilomètres carrés) évoluant dans la même zone, mais encore loin du record de 11 000 kilomètres carrés établi par B-15, qui avait lui aussi flotté en Antarctique avant de se disloquer en 2005. Puisque c'est le destin de tous les icebergs.

Pas dû au réchauffement climatique

Ceux-ci sont de plus en plus souvent considérés comme des témoins du réchauffement climatique, qui provoque une fonte accélérée des glaces au pôle Nord comme au pôle Sud. Ce n'est cependant pas le cas pour cet iceberg géant. En effet, selon les experts du British Antarctic Survey, à l'origine de la découverte d'A-76, la barrière de Filchner-Ronne est encore aujourd'hui une zone relativement épar [...] Lire la suite