Le plus gros débris spatial depuis 30 ans est tombé sur Terre hier !

Emma Hollen, Journaliste scientifique
1 / 2

Le plus gros débris spatial depuis 30 ans est tombé sur Terre hier !

La fusée chinoise Longue Marche 5 a accompli avec succès son lancement le 5 mai 2020, pour quelques jours d'orbite terrestre avant son retour sur Terre. Ce vol de qualification réussi est un nouveau feu vert pour l'Agence spatiale chinoise (CNSA), qui envisage d'envoyer une sonde martienne cet été, et planifie de nouvelles expéditions lunaires. Si le lancement s’est bien déroulé, il est tout de même à noter que la chute des débris spatiaux dans l'océan Atlantique, qui a eu lieu le 11 mai, est la plus spectaculaire de ces 30 dernières années.

Retour sain et sauf

Confirmée par le 18e escadron de contrôle spatial de la US Air Force, la descente s'est révélée notable tant par la taille des débris que par le temps durant lequel leur descente est demeurée incontrôlée. « Avec ses 17,8 tonnes, c'est l'objet le plus massif à effectuer une rentrée incontrôlée depuis le Salyut-7 de 39 tonnes en 1991, à moins que l'on compte OV-102 Columbia en 2003 », a tweeté l'astronome Jonathan McDowell du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics.

Bien que la descente ait été incontrôlée, comme pour nombre de débris spatiaux revenant sur Terre, elle était néanmoins planifiée et minutieusement monitorée. Survolant de vastes étendues, la fusée ne s'est certes pas consumée durant sa rentrée atmosphérique mais n'a pas non plus touché de zones habitées, une possibilité jugée peu probable par les experts. En effet, 95 % de la population occuperait...

> Lire la suite sur Futura