Le gros craquage de Laura Smet contre les paparazzi

Dans une story publiée ce 21 novembre sur Instagram, Laura Smet a adressé un message sans équivoque aux paparazzis. De toute évidence, la fille de Johnny et Nathalie Baye en veut profondément aux photographes qui sont à l'affût de la vie privée des stars.

Quand Laura Smet est en colère, elle n’hésite pas à le faire savoir. Ce jeudi 21 novembre, la fille de Johnny, qui a fêté ses 36 ans le 15 novembre, avait un message clair à transmettre aux paparazzis. Sur une story Instagram, après le plan paisible d’une mer tranquille caressant une lagune, accompagné d’un fond sonore marin, c’est une tout autre image qui est apparue à destination des chasseurs d’images de la presse people : celle d’un bébé chimpanzé dans les bras de sa mère qui semble adresser un doigt d’honneur à la personne qui a pris la photo. En légende, une formule sans équivoque : "Fuck paparrazis."

De toute évidence, si la fille du Taulier emprunte la voie de l’apaisement avec Laeticia Hallyday quant à l’affaire de l’héritage qui les a longtemps opposées, elle semble résolue à ne pas baisser la garde quant à ceux qui peuvent nuire à son quotidien. Et les paparazzis cochent bien des cases en ce qui concerne les capacités de nuisance sur la vie privée des stars.

Pour l’ensemble des célébrités, il y a l’air d’y avoir un certain consensus contre ces photographes en quête du cliché exclusif : si la récente attaque frontale du prince Harry contre les tabloïds britanniques est la plus notable, d’autres célébrités racontent également à quel point les paparazzis leur gâchent la vie : la chanteuse Jenifer a vu en eux un "danger" pour ses enfants, le couple Macron monte des stratagèmes pour passer sous leurs radars, Scarlett Johansson, dans un coup de gueule, avait rappelé leur

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :