Gros clash entre Olivier Truchot et Barbara Lefebvre dans les Grandes Gueules, Alain Marshall doit intervenir (VIDEO)

·1 min de lecture

Quand les chroniqueurs jouent à clash-clash. Dans les Grandes Gueules, l'émission quotidienne de débats présentée par Alain Marschall sur RMC et RMC Story, on est prié de dire ce que l'on pense. Une consigne d'autant plus facile à respecter ce jeudi 1er avril, au lendemain des nouvelles annonces de restrictions annoncées par Emmanuel Macron. Pour tenter d'enrayer la troisième vague à laquelle est confronté le pays, le chef de l'État a décrété ce mercredi 31 mars au soir de nouvelles mesures, dont la limitation des déplacements, mais aussi la fermeture des écoles pour une durée d'au moins trois semaines (dont deux semaines de vacances, lissées pour toutes les zones).

Cette décision, forçant les parents à adopter massivement le télétravail, est largement commentée depuis. De nombreux salariés estimant très difficile, voire impossible de conjuguer garde d'enfants et travail à la maison. Une "double peine" qui a donc provoqué un vif échange sur le plateau des "GG", entre Olivier Truchot et Barbara Lefebvre. Face à un auditeur, qui intervenait pour dire qu'il regrettait la fermeture des établissements, celle qui est enseignante a d'abord ironisé. "Ils devraient même dormir sur place !" Avant de poursuivre, sur les gestes barrière selon elle inexistants. "Ça n'existe pas les demi-classes ! Ils ont 35 élèves par classe !" assure-t-elle, provoquant une première réaction de son collègue. "Non c'est pas vrai... C'est faux ce que tu dis !". Elle insiste. "Moi je vous dit qu'en région parisienne, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Je n'ai aucun regret concernant mes propos" : Jean-Jacques Peroni écarté de RTL après ses déclarations contre les Grosses têtes
Exclu. Vianney se défend après les critiques sur sa position dans le fauteuil de The Voice : "Je ne pense pas que ça fasse de moi un mauvais gars"
Excédé par les annonces d'Emmanuel Macron, Pascal Praud craque et imite... un hamster (VIDEO)
Quotidien diffuse une séquence choquante de Téléfoot en 1988 commentée par Pascal Praud (VIDEO)
Jean Castex tance "l'irresponsabilité" de certains et annonce deux nouvelles interdictions (VIDEO)