Gros clash entre Jimmy Mohamed et Éric Naulleau dans Balance ton post : "Ne va pas sur ce terrain-là !" (VIDEO)

L'ambiance était plutôt fraîche ce jeudi soir dans Balance ton post, présenté chaque semaine par Cyril Hanouna sur C8. Alors qu'ils débattaient de l'élection de Miss France, la prochaine cérémonie présentée par Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier aura d'ailleurs lieu le 14 décembre prochain, les chroniqueurs ont abordé le sujet du sexisme supposé de la compétition. Un thème clivant, opposant ceux qui défendent le principe de l'élection d'une Miss, qui représente aujourd'hui plus qu'une simple candidate élue pour sa beauté, et ceux qui jugent le concept dépassé, et prônent son arrêt total.

Pour Jimmy Mohamed, certaines réactions de Miss sont truquées

Mais la plus grosse prise de bec n'est pas venue de ce débat, comme on aurait pu s'y attendre, mais d'une image qui aurait pu paraître plus anodine. Après le débat, Cyril Hanouna, qui avait invité Nathalie Marquay pour l'occasion, a tenu à diffuser un bêtisier des cérémonies précédentes, comme celle de 1989, restée célèbre pour l'évanouissement en direct de la nouvelle élue, Peggy Zlotkowski. La diffusion de la séquence va rapidement provoquer une réaction de Jimmy Mohamed, médecin urgentiste et chroniqueur. Selon lui, "c'est du cinéma, moi aussi je peux tomber, avec les yeux révulsés !" Une analyse de médecin qui ne plaît pas à Nathalie Marquay, qui a eu des propos maladroits sur Vaimalama Chaves durant l'émission : "moi j'étais sur le plateau, et on a eu très très peur !" "Pardon d'être médecin", lui répond-il, avant qu'Éric Naulleau

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

Emmanuelle Seigner tacle violemment Once Upon a Time in Hollywood : "Machiste, misogyne et sexiste"
Patrick Bruel ne faisait pas assez "rêver les filles" pour jouer dans La Boum 2 (VIDEO)
Tellement proches : zoom sur Eric Toledano et Olivier Nakache, duo "intouchable" du cinéma français
Cinquante nuances plus sombres (TF1) : un quatrième film est-il possible ?
Anne-Claire Coudray rend un hommage chargé en émotion à Claude Sempère, son confrère de France 2