Un gros astéroïde fonçant sur l'Europe n'a pas pu être dévié…

·2 min de lecture

Le 19 avril dernier, le Panoramic Survey Telescope and Rapid Response SystemPan-Starrs, pour les intimes —, un programme de cartographie du ciel, a découvert un nouvel astéroïde baptisé PDC 2021. Ce n’est pas la première fois. Mais la particularité de celui-ci, c’est qu’il risque de frapper la Terre dans les six mois. La communauté internationale l’a confirmé. Et l’inquiétant, c’est que la taille de cet astéroïde est estimée entre 35 et 700 mètres de diamètre. De quoi causer bien des dégâts au sol.

L’International Asteroid Warning Network (IAWN) — un réseau d’organisations qui détectent, suivent et caractérisent les astéroïdes potentiellement dangereux pour notre planète — a été saisi et diffuse depuis des mises à jour hebdomadaires sur la probabilité d’impact. Le Space Missions Planning Advisory Group (SMPAG) a commencé à étudier les options qui s’offrent à nous pour éviter le pire. Parmi lesquelles, celle de dévier la trajectoire de l’astéroïde.

Astéroïde : la simulation d’un impact finit par la destruction de New York !

Mais pas de panique, il ne s’agit là que d’un scénario imaginé par les experts de la Planetary Defense Conference. Un scénario tout à fait plausible. Mais tout de même fictif. Et heureusement. Car alors que les travaux des experts avançaient dans le temps pour sauter jusqu’au 30 juin, le SMPAG était contraint d’annoncer qu’aucune mission spatiale ne pourrait être en mesure de détourner PDC 2021 de sa trajectoire. Il aurait fallu, pour cela, détecter l’astéroïde menaçant un peu plus tôt. Quatre mois plus tard, PDC 2021 s’écrasait quelque part du côté de la frontière entre la République tchèque et l’Allemagne. Détruisant une région de 100 kilomètres de diamètre.

Selon le scénario d’impact développé lors de la dernière Planetary Defense Conference, voici l’étendue des conséquences au sol de la collision de l’astéroïde PDC 2021 avec la Terre. © Nasa
Selon le scénario d’impact développé lors de la dernière Planetary Defense Conference, voici l’étendue des conséquences au sol de la collision de l’astéroïde PDC 2021 avec la Terre. © Nasa

Surveiller le ciel pour éviter le pire

Pourtant, l’impact d’un astéroïde est considéré par les...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura