Le Groenland accueille une grande conférence sur l’Arctique

L'Arctique est une région de plus en plus convoitée pour ses métaux rares, ses hydrocarbures mais également pour des raisons géostratégiques : le changement climatique libère de nouvelles voies de navigation et attise l'intérêt des grandes puissances, comme la Chine ou la Russie. Un intérêt commercial mais aussi militaire, en particulier depuis le début de la guerre en Ukraine. C'est dans ce contexte que se tient à partir de ce samedi 27 août, et pour la première fois depuis deux ans, le Forum du Groenland sur le cercle polaire arctique.

Des centaines de chercheurs, de chefs d'entreprise, de leaders autochtones ou encore des politiciens comme le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, sont attendus à Nuuk, la capitale du Groenland ce week-end.

Comment s'adapter au changement ?

Comment la région peut-elle s'adapter au changement climatique ? Quel avenir pour l'exploitation des métaux rares, plus faciles d'accès qu'avant avec la fonte de la calotte glaciaire ? Voici quelques unes des questions au programme.

Mais ce n'est pas tout. La guerre en Ukraine et la volonté de la Finlande et de la Suède d'entrer dans l'Otan font monter les tensions avec la Russie dans le Grand Nord. La défense fera donc partie également des principaux sujets abordés.

Attaque simulée

►À lire aussi : Climat: l'Arctique se réchauffe quatre fois plus vite que le reste de la planète


Lire la suite sur RFI