Grippe de la tomate : faut-il s'inquiéter de ce mystérieux virus qui touche les enfants ?

father checking daughter's forehead for fever (Rebecca Nelson via Getty Images)

Un nouveau virus, nommé "grippe de la tomate" en raison des éruptions cutanées qu’il provoque sur le corps, a émergé en Inde ces dernières semaines. Il toucherait principalement les enfants de moins de 5 ans.

La prudence est de mise. Après le Covid et la variole du singe, c’est maintenant au tour de "la grippe de la tomate" de faire parler d’elle et de semer la panique. Ce virus, qui toucherait essentiellement les enfants de moins de 5 ans, a été repéré en Inde où 80 cas ont été recensés depuis le 6 mai dernier. D’après les informations rapportées par la presse du pays, il se caractérise par l’apparition d'éruptions cutanées sur l’ensemble du corps, sous forme de cloques rondes et rouges, intensément douloureuses et contagieuses. Elles apparaissent généralement sur les mains, les pieds et la bouche. D’autres symptômes comme des douleurs corporelles et articulaires, des nausées ainsi qu’une forte fièvre ont également été observés.

"Ce n'est pas une maladie mortelle, mais elle est contagieuse et peut se propager d'une personne à l'autre, bien que les véritables modes de propagation de l'infection soient toujours à l'étude", a expliqué à India Today le Dr Subhash Chandra, professeur adjoint de médecine interne à l’hôpital Amrita de Kochi.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "La variole du singe ? Il n’y a pas d’affolement à avoir. Cependant, il faut être vigilant"

Aucun traitement n’existe

Pour l’heure, aucun traitement spécifique n’existe pour lutter contre, la plupart des médecins gèrent la maladie de manière symptomatique. "Les patients qui développent la fièvre de la tomate doivent boire beaucoup et se reposer, comme cela est conseillé pour les autres fièvres virales, afin de garder le corps hydraté et bien reposé", a-t-il ajouté.

Certains virologues pensent que la grippe de la tomate pourrait être un nouveau variant de l’infection virale pieds-mains-bouche. Comme le rappelle l’Institut Pasteur, elle aussi affecte essentiellement les enfants de moins de cinq ans, se transmet par contact direct et se caractérise par de la fièvre, des éruptions de boutons au niveau de la bouche, des mains, des pieds et du fessier.

S’il est aujourd’hui peu probable que la grippe de la tomate devienne une maladie dévastatrice, les leçons tirées de la pandémie de Covid sont actuellement utilisées pour sensibiliser le public, contrôler et prévenir les maladies.

VIDÉO - Variole du singe : 19 pays, hors Afrique, comptabilisent plus de 220 cas

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles