Grippe : Pourquoi les Français tardent-ils à se faire vacciner cette année ?

ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Piqûre de rappel - Un mois après le début de la campagne de vaccination contre la grippe, près de 20 % de doses en moins ont été administrées par rapport à la même période l’année dernière.

Les pharmaciens sont inquiets, les soignants sont inquiets. « Les données montrent un retard très important de la vaccination antigrippale », notait lundi un communiqué de l’Uspo (Union des syndicats de pharmacies d’officine), qui redoute une épidémie de grippe « particulièrement intense » cet hiver. Ce qui n’arrangerait pas du tout la situation dans les hôpitaux, déjà confrontés par ailleurs à la pression constante du Covid-19 et à une épidémie de bronchiolite de grande ampleur. Pourquoi les Français boudent-ils le vaccin contre la grippe cette année ? 20 Minutes fait le point.

Où en est la vaccination antigrippe ?

La campagne de vaccination a débuté le 18 octobre. A la date du 18 novembre, un peu plus de sept millions de doses avaient été distribuées, contre 8,6 millions l’an dernier dans le même temps de passage. Soit 18,3 % de moins, selon les données collectées auprès de 14.000 des 20.000 pharmacies françaises et publiées par la société IQVIA, spécialiste des données de santé, sur sa plateforme opendata. « Plus de 1,5 million de doses non administrées, c’est un retard conséquent qu’il faut rattraper tout de suite avant qu’il ne soit trop tard », note Pierre-Olivier Variot, le président de l’Uspo. Car, (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
L’OMS recense les agents pathogènes cause possible de futures pandémies
Les pharmaciens peuvent maintenant injecter les onze vaccins obligatoires
Tuberculose : Pourquoi c’est compliqué de faire vacciner son enfant à Paris