Grippe : les pharmacies manquent de vaccins

Les femmes enceintes, les seniors ou les personnes atteintes de pathologies chroniques sont les populations ciblées pour le vaccin contre la grippe saisonnière. Dans une officine du Nord, c'est la pénurie : le stock de vaccins, vendus en deux mois l'an passé, s'est écoulé en quatre jours cette année. "L'aspect Covid fait que les gens, par peur ou par crainte ou pour protéger leur proximité, se vaccinent plus contre la grippe cette année", explique Jérôme Cattiaux, pharmacien à Lille. Une pénurie qui concerne toute la France Même les personnes considérées à risque ont des difficultés à se faire vacciner. En attendant les livraisons, une pharmacie d'Amiens (Somme) a constitué une liste d'attente afin d'organiser la distribution des vaccins. "Je reçois 300 doses la semaine prochaine. Sur ces 300 doses, il y en a déjà 250 de réservés pour les patients à risque", explique Angélique Lemaire, pharmacienne. La pénurie concerne toute la France, les principaux laboratoires devraient livrer plus d'un million de vaccins la semaine prochaine.