La grippe aviaire de retour, de nombreux élevages français confinés

La grippe aviaire fait son retour en Europe et menace désormais la France. 46 départements sont considérés comme à risque élevé. Les 4 000 canards d'un éleveur du Gers devraient courir en liberté, mais, dans ce contexte, Benjamin Constant les a tous confinés, vendredi 6 novembre au matin. Heureusement, il avait anticipé et investi pour 90 000 euros dans un matériel pour les nourrir à l'intérieur. "Ça va être une surcharge de travail et d'adaptation", estime-t-il. Contenir la progression du virus Le danger : les oiseaux migrateurs sauvages venus de l'est de l'Europe, qui peuvent contaminer les volailles. Malgré tout, Patrick Rauzy, éleveur dans l'Aude, ne voit pas comment confiner ses animaux. Étant donné la petite taille de son exploitation, il espère obtenir une dérogation, qui peut être délivrée par les services vétérinaires. L'objectif premier reste de contenir la progression du virus, non transmissible à l'homme, pour ne pas avoir à abattre des élevages entiers.