La grippe aviaire H5N1 détectée pour la première fois au Sénégal

·1 min de lecture

Beaucoup d’interrogations et pas encore de réponses après l’apparition du virus de la grippe aviaire au Sénégal. Le pays était jusqu’ici épargné par cette maladie qui touche la volaille. Des recherches sont en cours pour connaître l’origine de l’infection.

Avec notre correspondant à Dakar, Birahim Touré

H5N1, le fameux virus de la grippe aviaire inconnu jusqu’ici au Sénégal a fait son apparition fin décembre 2020 dans une ferme avicole à Pout, commune située à une cinquantaine de kilomètre de Dakar. L’information est confirmée par le ministre sénégalais de l’élevage et des productions animales, Aly Saleh Diop.

Protocole sanitaire

Il s’est voulu rassurant. Pour stopper la chaîne de transmission, les services du ministère de l’élevage en collaboration avec l’organisation mondiale de la santé animale ont suivi le protocole sanitaire exigé en pareilles circonstances. Aly Saleh Diop : « Nous avons nettoyé, désinfecté, ce qui a permis un peu de contrôler la situation. Nous avons enfin procédé donc à des tests par l’institut Pasteur et les résultats sont revenus négatifs ». De plus, il y a une dizaine de jours 100 000 poules pondeuses infectées ont été incinérées.

Le Sénégal a depuis 2005 interdit l’importation de volaille pour, entre autres, se prémunir de la grippe aviaire. La question que l’on se pose aujourd’hui et qui n’a pas encore trouvé réponse officielle est : comment ce virus a pu atterrir dans cette ferme ?

►À écouter aussi : Afrique économie - Sénégal : l'élevage en quête de solutions en saison sèche