Grippe aviaire : y aura-t-il du foie gras sur les tables à Noël ?

Y aura-t-il du foie gras cette année sur la table du réveillon ? Ce n'est pas si sûr. Après l'épidémie du printemps , la grippe aviaire fait encore des ravages. Trente-six foyers de maladie ont été recensés dans toute la France notamment dans l'Ouest où les exploitants vivent dans la peur d'être touchés.

Prendre des précautions

"On est dans le sas sanitaire". À l'entrée de son poulailler, Christophe La Bourre s'équipe de la tête aux pieds dans une petite pièce. "Je prends toutes les précautions pour éviter d'amener la maladie", explique-t-il au micro d'Europe 1. La maladie en question est la grippe aviaire. Après avoir durement frappé la filière au printemps dernier, elle réapparaît cet automne. À cette période de l'année, la présence de la grippe aviaire est aussi inédite qu'inquiétante.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Elle serait cette fois portée non plus par des oiseaux migrateurs, mais par des espèces sédentaires déjà contaminées, comme les mouettes, les goélands et les hérons. L'éleveur, qui s'apprête à relancer un cycle, s'interroge : "On ne s'attendait pas à ce que ça revienne aussi vite. Théoriquement, je dois rentrer mes animaux la semaine prochaine. On a toujours un peu peur qu'il y ait un cas qui se déclare dans le secteur".

Une baisse de 20 à 25 % de foie gras pour la fin de l'année

Malheureusement, avec plusieurs foyers déjà détectés dernièrement dans la région, les conséquences pourraient bien se faire sentir au moment des fêtes d...


Lire la suite sur Europe1