Grignan-les-adhémar, des blancs aux accents du Nord

Par Olivier Bompas
·1 min de lecture

Comme l'essentiel des appellations de la vallée du Rhône, Grignan-les-adhémar est majoritairement dévolue aux rouges. Des vins parfumés et frais, basés sur le duo grenache-syrah, que complètent cinsault, carignan et mourvèdre. Mais, à hauteur de 20 % des volumes, les blancs du cru font partie des plus originaux de la zone méridionale du vignoble régional. Comme pour les rouges, l'assemblage est de rigueur. Grenache, roussanne, marsanne, clairette et bourboulenc entrent dans la composition des vins, mais le cépage roi est le viognier. Il est bien connu dans le nord de la région, où on le retrouve dans le petit cru condrieu, exclusivement consacré aux blancs. Plus au sud, à forte maturité, il donne facilement des vins exubérants, qui manquent parfois de fraîcheur.

Philippe Fabrol du Domaine Bonetto-Fabrol © DR« Pas chez nous, sourit Philippe Fabrol, du domaine Bonetto-Fabrol. Nous bénéficions d'un climat qui nous rapproche vraiment de la zone septentrionale, c'est d'ailleurs comme ça qu'on nous voit. Sur les cartes des vins, on est souvent présentés dans le sillage des appellations du nord de la région (crozes-hermitage, condrieu, etc.). » D'abord marqués par des arômes floraux et fruités rappelant l'abricot, les agrumes ou les fruits exotiques et par une bouche fraîche et onctueuse, les blancs de l'appellation gagnent en finesse avec le temps, et perdent en gourmandise ce qu'ils acquièrent en minéralité et expression de terroir. De vrais vins de repas, à l [...] Lire la suite