« Grey’s Anatomy » – Et un tueur sema la panique dans l’hôpital

·1 min de lecture
Quand Dr Mamour fait face à un tueur...
Quand Dr Mamour fait face à un tueur...

Un hôpital en pleine effervescence. Une héroïne qui vient d?apprendre qu?elle est enceinte. Un tueur armé d?un pistolet qui arpente les couloirs. En mai 2010, le final de Grey?s Anatomy donne le premier rôle à un veuf bien décidé à se venger des médecins qu?il estime responsables de la mort de son épouse quelques semaines auparavant. Un cliffhanger dilué sur deux épisodes pour clore une sixième saison confrontée à une baisse d?intérêt des fidèles. Shonda Rhimes, la créatrice de la série, entend ainsi prouver que Grey?s Anatomy n?a pas dit son dernier mot, et d?appuyer allègrement sur la gâchette pour éliminer quelques personnages et faire grimper les audiences.

Quand Urgences rencontre General Hospital. Grey?s Anatomy a, depuis sa création en 2004, combiné avec malice, à défaut de délicatesse, les intrigues médicales et les romances à l?eau de rose rouge couleur sang pour le plus grand bonheur de ses fans. Et il faut croire que la recette est plutôt réussie vu qu?elle vient d?entamer outre-Atlantique sa 18e saison, une gageure dans le monde des séries dites « grand public ». Le secret de cette longévité réside dans un goût prononcé pour les cliffhangers ultradramatiques, quitte à revisiter à la sauce médicale des fins de saison ayant déjà fait leurs preuves dans le monde des soaps des années 1980, en les poussant à l?extrême.

À LIRE AUSSIShonda Rhimes quitte ABC pour Netflix !

En la matière, le cliffhanger de la saison 6 de Grey?s Anatomy a pioché allègrement [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles