Greta Thunberg vogue sur l'océan pour rejoindre la COP25 à Madrid

L'adolescente de 16 ans, égérie de la lutte contre le réchauffement climatique, traverse l'Atlantique en catamaran et doit se rendre ensuite à la COP25 qui devait initialement avoir lieu au Chili.

La jeune militante écologiste suédoise Greta Thunberg doit débarquer mardi matin à Lisbonne après avoir traversé l'Atlantique en catamaran et se rendre ensuite à la COP25, la réunion de l'ONU sur le climat à Madrid, a-t-on appris auprès de son entourage. L'adolescente de 16 ans, égérie de la lutte contre le réchauffement climatique qui ne prend pas l'avion, avait traversé l'Océan en bateau une première fois pour se rendre au sommet de l'ONU sur le climat à New York en septembre et à la COP25 qui devait initialement avoir lieu au Chili.

Mais le pays latino-américain a renoncé à accueillir cette réunion en raison d'un mouvement social sans précédent qui a fait une vingtaine de morts et a été remplacé au pied levé par l'Espagne.

Greta Thunberg a donc dû remettre le cap sur l'Europe à bord de La Vagabonde, catamaran de 14 mètres parti le 13 novembre de Hampton, en Virginie (est des Etats-Unis).

Après une traversée de plus de 5.500 km, le bateau appartenant à un jeune couple australien qui y vit avec son garçon de 11 mois est attendu au port de Lisbonne mardi à partir de 08H00 (locales et GMT), a communiqué l'entourage de la Suédoise. L'équipage, composé également de la navigatrice britannique Nikki Henderson, sera reçu par le maire de Lisbonne Fernando Medina et de jeunes militants portugais inspirés par Greta.

Greta va s'exprimer

L'adolescente s'exprimera alors devant les médias. Selon ses interlocuteurs portugais, elle(...)


Lire la suite sur Paris Match