Publicité

Greta Thunberg aux côtés des opposants au projet d'autoroute A69 dans le Tarn

L'activiste suédoise Greta Thunberg a rejoint samedi les opposants à l'A69 dans le Tarn pour soutenir la mobilisation contre ce projet controversé, qui prévoit la construction d'une autoroute reliant Castres à Toulouse. De son côté, le gouvernement français est décidé à mener "jusqu'à son terme" cette portion de route devant être mise en service en 2025.

Un renfort de poids pour les anti-A69. La militante écologiste Greta Thunberg est venue samedi 10 février dans le Tarn apporter son soutien aux opposants au projet d'autoroute, qui organisent un week-end de mobilisation à proximité d'une zone boisée occupée.

L'égérie mondiale de la lutte contre le réchauffement climatique, imperméable fuchsia, capuche grise et keffieh palestinien autour du cou, fait partie d'une délégation internationale arrivée en fin de matinée à Saïx, à quelques kilomètres à l'ouest de Castres (sud de la France). Elle est arrivée à pied dans un hangar situé sur un terrain privé. Elle était entourée de quelques dizaines de militants, dont certains portant des pancartes où l'on peut lire "Stop A69", et devait participer un peu plus tard à une conférence de presse.

Les organisateurs espèrent rassembler de 500 à 1 000 personnes pendant le week-end pour des ateliers, des tables rondes et des concerts, mais la météo pluvieuse et venteuse et l'intervention vendredi des forces de l'ordre à proximité immédiate pourraient refroidir les ardeurs.

Selon la préfecture, il s'agit d'une "occupation illégale" d'un terrain privé et les services de l'État "travaillent sur ce sujet".

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Notre-Dame-des-Landes : que reste-t-il des idéaux de la ZAD ?
Intervention dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
NDDL : affrontements sur la ZAD en marge du rassemblement des opposants