Greta Thunberg à l'Assemblée? Ces députés LR ne veulent pas du "gourou apocalyptique"

Anthony Berthelier
Guillaume Larrivé / Greta Thunberg.

POLITIQUE -  En politique comme ailleurs, chacun choisit ses combats. Celui des députés Les Républicains Guillaume Larrivé et Julien Aubert, en ce début d’été, réside à critiquer la venue de Greta Thunberg à l’Assemblée nationale, appelant à la boycotter. 

La jeune militante écologiste suédoise, devenue une figure mondiale incontournable de la lutte contre le changement climatique, doit intervenir ce mardi 23 juillet à l’Assemblée nationale. L’occasion pour elle de participer à un débat à l’initiative des députés du groupe “Accélérons la transition écologique” devant de nombreux parlementaires et médias accrédités. 

Une venue insupportable pour Guillaume Larrivé, candidat à la présidence des Républicains, qui qualifie la jeune militante de 16 ans de “gourou apocalyptique” et appelle les parlementaires membres de son parti à ne pas participer à la rencontre. “J’appelle mes collègues députés à boycotter Greta Thunberg à l’Assemblée nationale. Pour lutter intelligemment contre le réchauffement climatique, nous n’avons pas besoin de gourous apocalyptiques, mais de progrès scientifique et de courage politique”, s’agace-t-il sur Twitter.