"Grenouille, spaghettis et saucisse": la visite de Scholz, Macron et Draghi à Kiev moquée par Medvedev

Dimitri Medvedev à Washington en juin 2010 (Photo d'illustration). - Astrid Riecken / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Dimitri Medvedev à Washington en juin 2010 (Photo d'illustration). - Astrid Riecken / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

"Les fans de grenouilles, saucisses et spaghettis adorent visiter Kiev. Utilité zéro". Dmitri Medvedev, ancien premier ministre et vice-président du conseil de sécurité spécial de la Fédération de Russie, a tourné en dérision la visite des responsables allemand, italien et français dans la capitale ukrainienne ce jeudi, dans un tweet acide.

Ce jeudi, le président français, le chancelier allemand et le chef du gouvernement italien, ont effectué leur première visite en Ukraine depuis le début de l'invasion russe. Après Kiev où ils ont été reçus par Volodymyr Zelensky, ils se sont rendus dans la ville-martyre d'Irpin. Le président roumain Klaus Iohannis, qui voyageait séparément, les a rejoints dans la capitale ukrainienne.

"Utilité zéro"

"Les amateurs européens de grenouilles, de saucisses de foie et de spaghettis adorent visiter Kiev. Utilité zéro", a raillé le vice-président du Conseil de sécurité de Russie , qui n'en est pas à son coup d'essai en terme de déclarations provocantes.

"Ils promettent l’adhésion à l’UE à l'Ukraine et de vieux obusiers à l’Ukraine, puis ils s'enivrent d'alcool ukrainien [le mot est utilisé dans un sens générique en ukrainien pour désigner la vodka ou d’autres spiritueux forts] et rentrent chez eux en train, comme il y a cent ans. Tout va bien. Mais cela ne rapprochera pas l’Ukraine de la paix. L’horloge tourne", a-t-il ajouté.

Pendant cette rencontre, Volodymyr Zelensky a indiqué à son homologue français Emmanuel Macron qu'il doutait de l'intérêt de parler comme il le fait au président russe, Vladimir Poutine, en vue de mettre fin à la guerre en Ukraine. Très impliqué dans la crise ukrainienne, Emmanuel Macron est l'un des rares dirigeants à échanger régulièrement avec le maître du Kremlin - ce qui suscite l'incompréhension dans l'Est de l'Europe - et à faire le lien avec le président Zelensky.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles