Grenoble: un corps retrouvé calciné dans une voiture visée par des tirs

·1 min de lecture
Illustration police BFMTV. - BFMTV
Illustration police BFMTV. - BFMTV

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une voiture en flammes a été découverte, avec à son bord un corps calciné, dans le quartier réputé difficile de Teisseire, à Grenoble (Isère), a appris BFMTV.com auprès du procureur de la République Eric Vaillant. Les premiers éléments de l'enquête établissent que, vers 4h du matin, un jeune homme s'est retrouvé bloqué à un feu par une voiture d'où sont sortis deux individus. Ils lui ont ensuite tiré dessus, avant d'arroser son véhicule d’essence et d’y mettre le feu.

Des témoins ont alerté les services de police qui ont ensuite découvert la scène de crime. Sur place, les pompiers sont parvenus "difficilement à éteindre le feu".

L'hypothèse d'un règlement de comptes?

D'après les premiers témoignages, la victime serait Amine Lashab, un homme né en 1990 et bien connu des services de la justice.

"Le corps calciné ne permettant pas de l’identifier, il faudra attendre les résultats des prélèvements ADN pour confirmer cette identité", précise le magistrat dans un communiqué, ajoutant que "la présence d’une balle dans le thorax de la victime" reste également à confirmer par l’autopsie.

Il a été condamné en 2015 à 20 ans de réclusion pour son implication dans le meurtre d'un trafiquant de drogue dans le même quartier, avant d'être acquitté en appel en 2018, a indiqué son avocat, Bernard Ripert, à l'AFP.

"Je suis touché, très en colère, parce que c'était un homme courageux, respectable et intelligent", a réagi l'avocat d'Amine Lashab. "Je craignais, après cette affaire (l'acquittement, NDLR), des représailles", a-t-il souligné à nos confrères.

Une enquête est ouverte pour "meurtre en bande organisée" et "association de malfaiteurs".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles