Des grenades explosives existaient déjà au Moyen Âge !

Les contenants en céramique datant du IXe au XVe siècle au Moyen-Orient sont couramment trouvés au cours de fouilles archéologiques. Ceux qui ont intéressé une équipe de recherche qui publie un article dans PLoS One sont des contenants dont la base est conique, le corps sphérique et qui comportent un étroit goulot se terminant sur une petite ouverture. L'analyse de résidus de ce type de restes a déjà montré que ces céramiques, parfois ornées, pouvaient par exemple contenir des mélanges médicinaux, des denrées telles que du miel et du vin et des liquides précieux tels que de l'encre et des parfums.

De la médecine à la guerre

Plusieurs archéologues ont par le passé suggéré que les contenants aux parois les plus épaisses étaient utilisés en tant que grenades à main. Des analyses isolées de résidus ont été effectuées sur plusieurs restes de contenants mais aucun consensus n'a été véritablement établi quant à leur fonction. Les auteurs de l'étude récemment publiée ont analysé les restes de quatre contenants provenant de Jérusalem, datant des XIe et XIIe siècles et attribués à la culture mamelouke.

La deuxième céramique contenait une substance médicinale fermentée à base d'huile végétale et de graisse animale

D'après les résidus présents sur les tessons, l'une des céramiques contenait probablement des huiles et la deuxième contenait une substance médicinale fermentée à base d'huile végétale et de graisse animale. La troisième était sans doute scellée avec de la résine de conifère et contenait probablement, elle aussi, une substance médicinale colorée et parfumée composée notamment de mercure et de soufre.

Sur le quatrième tesson, les auteurs ont également détecté la présence de soufre, qui était incorporé dans des substances médicinales anciennes, mais qui était également l'un des composants de matériaux thermiques, incendiaires et explosifs.

Les restes du quatrième récipient analysé suggèrent que ce dernier contenait un mélange explosif. L'absence de décoration ainsi que...
Les restes du quatrième récipient analysé suggèrent que ce dernier contenait un mélange explosif. L'absence de décoration ainsi que...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles