Greenpeace projette son documentaire sur la maison de Rishi Sunak

ACTIVISME - Descendre dans la rue, faire la grève, s’attaquer à des œuvres d’art… En matière d’activisme le mouvement climat nous a habitués à bien des manières de protester, mais la dernière action en date des militants Greenpeace UK a de quoi surprendre. Ce mercredi 16 novembre, les activistes de l’ONG ont garé une camionnette à côté du domicile du Premier ministre britannique Rishi Sunak, un grand manoir dans le nord du Yorkshire.

Ils ont ensuite allumé un projecteur, et projeté la bande-annonce d’un documentaire sur la façade de la maison. La vidéo dure neuf minutes et dénonce la précarité énergétique dans le pays.

Une action pour dénoncer « le coût de la vie »

Cette action vise à rappeler à Rishi Sunak, qui a été nommé Premier monistre le 25 octobre dernier, que la population britannique attend de lui des mesures fortes alors que la crise économique fait exploser leurs factures. « Cet hiver certains ne pourront pas se permettre de nourrir et d’habiller leurs enfants, ou même de chauffer leur maison » dénonce la bande-annonce du documentaire de « The Cost of Living » (Le coût de la vie), sorti cette semaine. Le film documente l’histoire d’une communauté de Rother Valley qui se bat pour survivre à la crise économique actuelle, entre banques alimentaires et centres de solidarité.

« La crise du coût de la vie et la crise climatique peuvent être résolues en investissant dans les énergies renouvelables, et en isolant correctement les maisons » estime Greenpeace UK. Au Royaume-Uni, près de sept millions de ménages, soit un quart du pays, sont en situation de précarité énergétique.

Lors de leur action les militants ont pu diffuser deux fois leur bande-annonce, sans que personne ne réagisse à l’intérieur. Et pour cause : le Premier ministre était alors encore à Bali, pour la réunion du G20. Sa femme et ses filles ne se trouvaient pas non plus dans la maison.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi