Greenpeace bloque un déchargement de gaz russe en Suède

© ODD ANDERSEN / AFP

Des militants de Greenpeace ont bloqué jeudi le déchargement d'une cargaison de gaz russe dans un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) en Suède , ont déclaré le propriétaire du terminal et Greenpeace. "Des militants sont montés sur les bras de chargement du terminal et ils ont des bateaux à l'eau", a déclaré à l'AFP Olga Vaisanen, porte-parole de Gasum, compagnie finlandaise propriétaire du terminal situé à Nynäshamn, près de Stockholm.

Ce porte-parole a précisé que l'action de Greenpeace sur le terminal avait commencé vers 10h00 (08H00 GMT) et était toujours en cours plus de cinq heures plus tard, bien que la police ait forcé les militants à descendre des bras de chargement. En mer, le voilier "Witness" de Greenpeace et des militants en kayak empêchaient le méthanier Coral Energy, immatriculé aux Pays-Bas, d'accoster et de décharger sa cargaison.

"Arrêtez de financer la guerre de Poutine"

Les militants avaient par ailleurs déployé des banderoles comportant les slogans "Arrêtez de financer la guerre de Poutine " et "Arrêtez le commerce des fossiles russes", tout en demandant au gouvernement suédois de cesser immédiatement ses importations de gaz russe. "Le fait que le gaz russe soit toujours autorisé à entrer en Suède, plus de six mois après que Poutine a commencé son invasion sanglante de l'Ukraine , est inacceptable", a déclaré la militante de Greenpeace Karolina Carlsson dans un communiqué.

 

>> LIRE AUSSIFlamanville : des militants de Greenpeace arrêtés après u...


Lire la suite sur Europe1