Greenland, le dernier refuge (Canal+) : y aura t-il une suite au film avec Gerard Butler ?

·1 min de lecture

Durant un été 2020 moribond côté grosses productions hollywoodiennes, où seul le Tenet de Christopher Nolan semblait se poser en sauveur, le film Greenland, le dernier refuge a été une surprise bienvenue pour le box-office mondial. Dans un contexte très difficile, due à la crise sanitaire, où de nombreuses salles de cinéma étaient encore fermées (en particulier les deux grands marchés américains, New York et Los Angeles), Greenland a récolté plus de 52 millions de dollars de recettes pour un budget de 35 millions de dollars. Aux Etats-Unis, le film de Ric Roman Waugh est sorti directement en VOD où il a trusté les premières places du classement des locations pendant des semaines. En France, le film a réuni près de 600.000 spectateurs entre sa sortie sur les écrans tricolores le 5 août 2020 et la deuxième fermeture des salles le 30 octobre 2020, suite à la décision d'Emmanuel Macron de reconfiner le pays.

L'histoire de Greenland n'est pas follement originale, pour ceux qui apprécient le genre du film-catastrophe : à Atlanta, en Géorgie, John Garrity (Gerard Butler), ingénieur structure, tente de sauver son mariage avec sa femme, Allison (Morena Baccarin). Tous deux s'apprêtent à fêter avec leur fils Nathan, diabétique, et leurs voisins, le passage de Clarke, une comète interstellaire, découverte quelques semaines plus tôt par la NASA. Mais tandis que l'heure de la fête approche, John est averti d'une menace imminente par la présidence des Etats-Unis. La comète est sur le point (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Le village (Disney+) : l'étonnante demande de M. Night Shyamalan à ses acteurs pour le film
Le dur constat de Brigitte Bardot sur son fils unique : "Il ne m'a pas apporté ce qui me manquait"
Programmes TV accessibles : notre sélection de films et séries en audiodescription du 25 septembre au 1er octobre
Braqueurs, la série (Netflix) : la série est-elle la suite du film du même nom ?
Mort de Roger Michell, le réalisateur de Coup de foudre à Notting Hill

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles