Greenforges : la ferme des profondeurs

·1 min de lecture

Moins d’espace, d’eau, d’énergie et de matériaux : le défi de l’agriculture en sous-sol !

Comment ça marche ?

L’équipe de GreenForges conçoit la ferme en fonction des souhaits des clients. Ensuite, les puits souterrains sont forés et remplis de divers modules qui contiennent des équipements hydroponiques, des sources lumi- neuses, des capteurs et des ventilateurs. Puis on procède à l’installation des éléments de surface. Dès lors, la ferme est prête à être exploitée. Il suffit de mettre les petites pousses dans les modules, qui partent sous terre ren- contrer les conditions environnementales idéales pour leur croissance, pour le moment à 30 mètres en sous- sol. La prochaine génération descendra à 100 mètres.

Pourquoi c’est bien ?

Ces «forges» sont adaptables. Elles peuvent être installées presque n’importe où: dans les déserts, la toundra, à la montagne, sous les immeubles ou à côté... Dans bien des cas, cette technologie permet de tirer parti de lieux qui, autrement, resteraient inutilisés. On pourrait dire que ces forges génèrent de l’espace.

Pour le même rendement que les fermes verticales, les forges nécessitent moins de matériaux de construc- tion, et moins d’eau, car celle-ci est filtrée et recyclée en permanence dans le système.

Les GreenForges nécessitent 98% d'eau en moins par rapport aux cultures traditionnelles.
Les GreenForges nécessitent 98% d'eau en moins par rapport aux cultures traditionnelles.

Les GreenForges nécessitent 98% d'eau en moins par rapport aux cultures traditionnelles. (...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles