Gravity : mais qui est le mystérieux interlocuteur auquel Sandra Bullock parle en pleine catastrophe ? Un court-métrage lève le voile

Quelque part dans l’immensité de l’espace. Le docteur Ryan Stone (Sandra Bullock), qui vit sa première expédition, et l’astronaute chevronné Matt Kowalsky (George Clooney) effectuent une sortie banale en dehors de leur navette pour assurer quelques réparations. Mais alors que leur mission touche à sa fin, c’est la catastrophe. Des débris d’un satellite russe foncent droit sur eux et pulvérisent la navette. Stone et Kowalsky se retrouvent seuls à flotter dans l’espace, sans contact avec la Terre et avec des réserves d’oxygène qui s’amenuisent. Lauréat de sept Oscars en 2014, Gravity a marqué les esprits, notamment grâce à ses effets spéciaux proprement hallucinants. Mais plus de six ans après sa sortie, ce chef d'oeuvre réserve encore quelques surprises.

Aningaaq, la voix mystérieuse a un visage

En pleine catastrophe, Ryan Stone, isolée, désespérée, tente de renter en communication avec la Terre, si proche et pourtant inatteignable. Une voix résonne alors dans son casque, inespérée. C'est celle d'un dénommé Aningaaq, que notre héroïne ne parvient pas à comprendre. L'homme, néanmoins, parvient à la calmer et à lui redonner espoir. Quelques mois après la sortie du film, un court-métrage dévoilait l'envers du décor et le visage de ce personnage pivot. La vidéo était destinée à finir dans les bonus de l’édition Blu-Ray du film d'Alfonso Cuaron (Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, Les Fils de l’homme, Roma), mais le succès du long métrage en a décidé autrement. Présenté dans divers

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Les Enfoirés 2020 : l'humoriste et star des réseaux sociaux Inès Reg rejoint la troupe ! (VIDEO)
Koh-Lanta : un candidat charismatique, bientôt de retour dans le jeu de TF1, est à nouveau papa ! (PHOTO)
Exclu. Demain nous appartient : Claire Nebout débarque à Sète et sera très proche de l'un de vos héros préférés
Jazz violente avec son mari Laurent ? Sa mise au point
Exclu. Maud Fontenoy : " Non, il n'est jamais trop tard pour défendre la planète !"