Gratuité du stationnement pour les voitures électriques : jusqu'à quand ?

C'est l'un des privilèges des possesseurs de voitures électriques dans certaines villes : la gratuité du stationnement sur voirie. Mais attention, ce système ne s'applique pas à toutes les villes, même si de nombreuses mairies ont choisi "d'encourager" à leur manière la transition énergétique à ce niveau grâce à ce petit avantage qui, dans certaines municipalités, est loin d'être négligeable.

Mais comme le bonus écologique, ce "privilège" ne durera qu'un temps. En effet, plusieurs villes ont choisi de faire machine arrière concernant la gratuité du stationnement pour les électriques, une décision qui s'explique bien évidemment par la multiplication de ces modèles sur nos routes.

Cette année, au premier semestre, près de 140 000 voitures électriques ont été immatriculées en France de janvier à juin, soit une hausse de 15,3 % par rapport à 2022 et 15,5 % de part de marché.

Ces villes où les électriques sont les bienvenues

Cette semaine au sein du magazine Auto Plus (n° 1837), nos confrères ont concocté un dossier spécifique sur les règles de stationnement, des règles parfois "folklos", des spécialités locales, et quelques absurdités qui méritent le détour.

Commençons par les villes où la voiture électrique est bien accueillie. Étrangement, nous retrouvons Paris en bonne position, puisque les véhicules "dits propres", à savoir les électriques, hybrides, E85 et GPL, bénéficient d'un stationnement gratuit pendant 6h dans toutes les rues. Il y a toutefois une petite condition : déclarer son immatriculation pour qu’elle intègre la base "véhicule basse émission" de la...Lire la suite sur Autoplus