Grasse : une fusillade fait plusieurs blessés au lycée Alexis de Tocqueville

France 3

Il est à peu près 12h30 au lycée Alexis de Tocqueville ce jeudi 16 mars. C'est la pause déjeuner dans cet établissement situé en périphérie de la ville de

Grasse (Alpes-Maritimes). L'un des 900 élèves pénètre à l'intérieur de l'enceinte équipé d'un arsenal impressionnant : un fusil, un pistolet, un revolver et des grenades d'exercice. Le jeune homme armé cherche visiblement quelqu'un en particulier, mais c'est le proviseur qui s'interpose. Plusieurs coups de feu résonnent dans l'établissement. La police boucle le quartier et le RAID se positionne autour du bâtiment.

L'auteur présumé interpellé après 13 heures

Dans les classes, la panique gagne les élèves. Les autorités déclenchent alors le plan alerte attentat. Des dizaines de parents d'élèves se précipitent paniqués autour de l'établissement. L'auteur présumé est finalement interpellé peu après 13 heures. Les lycéens sortent sains et saufs escortés par des hommes en armes. Plusieurs personnes ont été blessées : trois d'entre elles ont été touchées par des tirs de plombs. Ce soir, leurs jours ne sont pas en danger.

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. "Envoyé spécial". Dépakine : un silence coupable
Cinq questions sur le courrier piégé qui a fait une blessée au bureau du FMI à Paris
Ce que l’on sait de la fusillade dans un lycée de Grasse
Action des travailleurs sans-papiers à Rungis : "Les patrons profitent de nous", "ça ne peut plus durer"
VIDEO. Hollande dénonce "un attentat" après l'explosion d'un colis piégé au siège européen du FMI à Paris

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages