Granville-OM: Marseille profite d'un carton rouge pour atteindre les 8es

1 / 2

Granville-OM: Marseille profite d'un carton rouge pour atteindre les 8es

Poussif, mais victorieux. Deux semaines après avoir été traîné jusqu'au tirs au but par la modeste formation de Trélissac, l'Olympique de Marseille n'a eu besoin que du temps réglementaire pour se défaire vendredi soir de Granville (3-0), dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France.

À Caen dans un Stade Michel-d'Ornano bien garni, le deuxième de Ligue 1 a néanmoins dû attendre un carton rouge et la seconde période de ce match sans grande intensité pour venir à bout du cinquième du groupe B de National 2 (quatrième division). André Villas-Boas avait pourtant aligné une équipe très compétitive, bien qu'il ait placé Maxime Lopez et Valère Germain dans le trio offensif titulaire aux côtés de Dimitri Payet.

Globalement en maîtrise dans la circulation de la balle, l'OM a trop souvent manqué de percussion et de créativité, mais surtout de précision dans ses attaques placées. En première période, les situations intéressantes ont été nombreuses (8e, 23e, 26e, 29e, 37e). Plusieurs tentatives lointaines de Valentin Rongier ont illustré les difficultés à s'infiltrer dans l'axe pour perforer une défense normande bien regroupée. Le gardien Jeffrey Baltus a aussi été l'une des raisons du manque d'efficacité des Marseillais. Granville a vaguement tenté par moments de se projeter rapidement en contre, sans résultat concret notable.

Tout a basculé à la 75e minute

Les deux équipes sont donc rentrées aux vestiaires à la...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi