Des grands-parents privés de baby-sitting par leur fils, furieux, après avoir pris une décision pas si anodine

·1 min de lecture

C'est une histoire pour le moins étonnante, rapportée par le Mirror. Un père a privé ses parents de baby-sitting après qu'ils aient percé les oreilles de sa fille derrière son dos. Dans un message anonyme partagé sur Reddit, l'homme a expliqué que lui et sa fiancée sont les parents d'une petite fille prénommée Thalia, âgée de 9 mois. Lui et sa compagne étaient très proches de ses parents, et parfois même les visitaient par surprise, jusqu'à ce que les choses tournent mal...

Comme le père de famille l'explique, "nous avons décidé que ce serait à Thalia quand elle sera plus âgée si elle veut se faire percer les oreilles", écrit-il. De son côté, le papa n'aimait pas vraiment l'idée que sa fille se fasse percer les oreilles bébé, étant donné qu'elle ne peut pas y consentir. "Les parents de ma fiancée lui ont percée les oreilles quand elle était bébé et elle a toujours détesté porter des boucles d'oreilles. Elle n'en porte toujours pas", ajoute-t-il. Seulement ses parents à lui voulaient que la petite Thalia ait les oreilles percées, même si les parents eux ne voulaient pas...

La condition sine qua non du papa furieux

Un jour, alors que les grands-parents faisaient du baby-sitting, ils ont demandé à un ami de venir et de percer les oreilles du bébé de 9 mois, dans le dos des parents donc. Et la conséquence ne fut pas légère : "Nous avons arrêté de leur parler après ça pour avoir manqué de respect à notre décision", explique le papa. (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Henri Désiré Landru, le "Barbe-Bleue de Gambais"
Une vingtaine d'animaux retrouvés agonisants et entassés dans une maison
Licenciée pour avoir fait ses besoins dans un champ
Macabre découverte en Isère : la piste du coup de folie d'un octogénaire
A 15 ans et en pleine santé, un adolescent meurt en inhalant le gaz de son déodorant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles