Les grands moments du règne d'Elizabeth II

Voici quelques moments clés qui ont marqué le règne d'Elizabeth II.

- 1947: Promesse solennelle -

Lors d'un voyage au Cap (Afrique du Sud) avec sa famille, la princesse Elizabeth, héritière du trône, s'engage à consacrer sa vie à servir ses sujets, au Royaume-Uni comme dans les pays du Commonwealth.

"Je déclare devant vous vouer ma vie, qu'elle soit courte ou longue, à votre service et au service de la grande famille impériale à laquelle nous appartenons tous", proclame-t-elle le jour de ses 21 ans.

- 1952: La princesse devient reine -

Son père le roi George VI meurt d'un cancer à l'âge de 56 ans le 6 février 1952 alors qu'Elizabeth visite le Kenya avec son époux le prince Philip.

Agée de seulement 25 ans, elle rentre d'urgence en Grande-Bretagne.

- 1953: Le couronnement -

Le 2 juin 1953, la reine est couronnée lors d'une cérémonie à l'abbaye de Westminster, à Londres. C'est le premier grand événement international retransmis à la télévision.

- 1977: Jubilé d'argent -

A l'occasion de ses 25 ans sur le trône, la reine réalise une tournée au Royaume-Uni et dans les pays du Commonwealth.

Les Britanniques célèbrent l'événement lors de fêtes de rues, une éclaircie en pleine morosité économique, entre déclin industriel et conflits sociaux.

Les Sex Pistols, groupe de punk rock, gâchent un peu la fête, avec leur chanson "God Save The Queen", premier véritable affront à la monarchie qualifiée de "régime fasciste".

- 1992: "Annus horribilis" -

C'est l'une des années les plus sombres du règne d'Elizabeth II qui la qualifiera d' "annus horribilis" dans ses voeux de Noël.

En 1992, trois de ses quatre enfants se séparent, et son cher château de Windsor est ravagé par un incendie.

- 1997: Mort de Diana -

La mort de Diana dans un accident de voiture à Paris ébranle profondément la famille royale britannique.

La décision d'Elizabeth II de rester au château de Balmoral, en Ecosse, est incomprise.

Dans le pays l'émotion populaire est énorme et les bouquets de fleurs s'accumulent devant le palais de Buckingham. La reine s'adresse finalement à la nation depuis son palais.

- 2002: Jubilé d'or -

La reine célèbre ses 50 ans de règne, avec un concert au palais de Buckingham. Le guitariste du groupe de rock Queen, Brian May, joue l'hymne national "God Save the Queen", perché sur le toit.

Un million de personnes se massent sur le Mall, la grande avenue qui mène au palais, pour participer aux célébrations.

Ces démonstrations de ferveur populaire mettent du baume au coeur de la reine, qui a perdu quelques mois auparavant sa mère la reine-mère et sa soeur la princesse Margaret.

- 2011: Visite d'Etat en Irlande -

Cette visite marque le premier déplacement d'un monarque britannique en République d'Irlande depuis son indépendance en 1922. Vue comme la dernière étape d'un processus de paix délicat en Irlande du Nord, elle est entourée d'un dispositif de sécurité inédit.

Avec tact et diplomatie, la reine, qui s'est exprimé en irlandais, réussit à désamorcer suffisamment les tensions pour se permettre un bain de foule.

- 2012: Jeux olympiques et jubilé de diamant -

Des célébrations fastueuses sont organisées pendant quatre jours pour le jubilé de diamant (60 ans de règne) de la souveraine. La reine se rend aux quatre coins du pays tandis que d'autres membres de la famille royale visitent des pays du Commonwealth.

Pour les jeux Olympiques de Londres organisés la même année, la monarque n'hésite pas à jouer de son image, figurant dans une vidéo aux côtés de ses chers corgis et de l'acteur Daniel Craig dans la peau de James Bond.

- 2021: Pandémie et craintes pour sa santé -

Lorsque la pandémie de coronavirus frappe en 2020, la reine est forcée de s'isoler au château de Windsor.

Elle se montre alors présente avec des adresses à la nation, des engagements menés en ligne et  réapparait en public dès que les restrictions sont assouplies, comme lors du sommet du G7.

Sa santé soulève cependant des inquiétudes après la révélation que la reine a passé une nuit à l'hôpital pour des examens en octobre 2021, puis a annulé une série d'engagements.

Elle est testée positive au Covid-19 le 20 février 2022.

- 2022: Jubilé de platine et décès

Le 6 février 2022, elle devient la première monarque britannique à atteindre le cap des 70 ans de règne. Elle réduit drastiquement ses engagements en raison de difficultés à se déplacer, déléguant de plus en plus de ses fonctions à son fils Charles.

Du 2 au 5 juin, les Britanniques célèbrent pendant quatre jours ses 70 ans de règne. Elizabeth II apparaît deux fois au balcon du palais de Buckingham devant des dizaines de milliers de personnes. Elle est frêle mais souriante.

Le 8 septembre, deux jours après que la reine eut recontré la nouvelle Première ministre Liz Truss dans son château de Balmoral en Ecosse pour lui demander de former un gouvernement, le palais annonce que ses médecins, "préoccupés", recommandent qu'elle reste sous surveillance médicale.

Son décès est annoncé un peu après 18h30 locales.

rjm-pau-vg/bd/bpi