Grandes surfaces : ce qui change mercredi 4 novembre

Les rayons des grandes surfaces se confinent, avec des zones barrées et des produits hors d'accès. Dès mardi matin, le responsable d'un magasin à Dives-sur-Mer (Calvados) a condamné certaines allées. "On a isolé le rayon jouets et le rayon accessoires d'enfants. On a été pris de court sachant que le texte évolue dans le temps", explique ainsi Laurent Boudart. Une anticipation nécessaire pour la réorganisation de ses 2 800 mètres carrés car la liste précise n'a été publiée qu'en fin d'après-midi. Des interdictions qui passent mal auprès de certains magasins Sans surprise, les rayons ouverts sont l'alimentaire, l'informatique, l'hygiène et l'entretien, la puériculture, le bricolage et la papeterie. Il sera en revanche interdit de vendre des livres et DVD, des jeux, du maquillage, des vêtements, de l'électroménager, de la décoration et des fleurs. Ces interdictions passent mal dans la seule moyenne surface de Brazey-en-Plaine (Côte-d'or) car il s'agit du seul magasin à fournir certains produits aux locaux. "Il y a des choses qui sont nécessaires au quotidien. [...] Il faut tout de suite faire des kilomètres, par exemple pour des caleçons", se plaint un client du magasin.