Grande-Synthe dans le flou

Libération.fr

Cinq mois après l’évacuation de la «jungle» de Calais, va-t-on assister au cours des prochaines semaines à une nouvelle opération d’ampleur visant à faire disparaître le campement de migrants de Grande-Synthe (Nord), où vivent 1 500 personnes ? C’est ce que pourrait laisser croire mercredi la déclaration du ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, devant une commission sénatoriale, évoquant un «démantèlement progressif du camp, qui doit pouvoir démarrer le plus rapidement possible».Photo Reuters

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Zèbre
Macron - les écolos : le clash
«Nutri-Score obligera les industriels à revoir leurs recettes»
Etat d’urgence Une sortie «possible» selon le ministre de la Justice
Macron chez Merkel : les certitudes de Fillon vacillent

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages