La Grande Saga de nos montagnes (France 3) : "Tomber enceinte, c’était avoir déjà un pied dans la tombe, disait-on alors"

·1 min de lecture

Un monde sans pitié

Dans la première moitié du XXe siècle, les vallées alpines sont occupées seulement par 1 % de la population française. Absence d’eau courante, de sanitaires, d’électricité… la vie y est rude. Notamment pour les femmes, qui, pour beaucoup, mouraient en couches : "Tomber enceinte, c’était avoir déjà un pied dans la tombe, disait-on alors", se souvient une habitante de Cervières, dans les Hautes-Alpes.

Une première sur le mont Blanc

En 1907, un groupe de scientifiques emporte une caméra lors de son ascension du plus haut sommet d’Europe. Sur ces premières images du mont Blanc, on peut voir des alpinistes endimanchés, les femmes portant chapeaux à voilette et jupes longues, tandis que les hommes arborent chemises blanches et gilets de flanelle !

Des Chamoniards sur l’Annapurna

En juin 1950, Maurice Herzog est le premier homme à conquérir un sommet de plus de 8 000 mètres. Il doit cependant ce succès aux meilleurs guides de Chamonix, dont il s’est entouré pour cette expédition au Népal. Parmi eux, Louis Lachenal, qui, comme Herzog, perdra quelques orteils (gelés) dans l’aventure. Deux mois plus tard, Paris Match publie en Une un cliché de l’exploit, multipliant ses ventes par dix, avec près de 400 000 exemplaires.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi