Publicité

« Grande Russie » : l'Ukraine fustige la « propagande impérialiste » du pape

Le torchon brûle entre l’Ukraine et le pape. En cause ? Les propos tenus par le souverain pontife, et adressés aux jeunes catholiques russes rassemblés dans une église de Saint-Pétersbourg, au cours d’une visioconférence vendredi dernier, relate l’AFP. À l’occasion de la Journée de la jeunesse russe, le pape François a en effet voulu adresser un message de paix, en rappelant à ces jeunes leur héritage : « Vous êtes les enfants de la grande Russie, des grands saints, des rois, de Pierre le Grand, de Catherine II, d'un peuple russe de grande culture et de grande humanité », a-t-il lancé dans un premier temps, avant d’ajouter : « N'oubliez jamais ce grand héritage. Vous êtes les héritiers de la grande mère Russie, allez de l'avant avec cela. »

À lire aussi Guerre en Ukraine : ce que Volodymyr Zelensky attend de sa tournée en Europe

Un message qui n’est pas du tout passé en Ukraine, et la réponse de Kiev ne s’est pas fait attendre. « C'est avec ce genre de propagande impérialiste, à l'appui de 'piliers spirituels' et au nom de la 'nécessité' de sauver la 'grande mère Russie', que le Kremlin justifie le meurtre de milliers d'Ukrainiens et la destruction de centaines de villes et de villages ukrainiens », s’est offusqué Oleg Nikolenko, porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères. Il a jugé « regrettable » que les « idées russes de grande puissance, qui sont en fait la cause de l'agressivité chronique de la Russie, sortent consciemment ou inconsciemment d...


Lire la suite sur LeJDD