Grande première pour Zaïre-Emery, les tauliers de retour en défense... Les dernières tendances avant la liste de Deschamps

Il est devenu incontournable au PSG malgré ses 17 ans. Warren Zaïre Emery n’a manqué qu’un seul match de Ligue 1 avec Paris cette saison (contre Strasbourg) et a disputé toutes les rencontres de Ligue des champions. Même si son match à Milan cette semaine est loin d’être son meilleur sous le maillot parisien, celui que Thierry Henry a désigné comme son capitaine en le surclassant chez les espoirs à son arrivée devrait donc être appelé pour la première fois par Didier Deschamps.

Il pourrait profiter de la blessure d’Aurélien Tchouameni pour intégrer le Château et non plus la résidence des Bleuets pour les deux matchs des A de l’année 2023. Deux rencontres comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2024: vendredi 17 novembre à Nice, contre la modeste nation de Gibraltar, et le mardi suivant en déplacement à Athènes pour y jouer la Grèce.

Des matchs tout de même importants

Déjà qualifiés, les Bleus pourraient être tentés d'aborder ces rencontres avec légèreté. Mais ces deux matchs sont loin d'être sans enjeu: les Tricolores doivent prendre trois points sur les deux matches pour être assurés de faire partie des têtes de série au tirage au sort de l’Euro le samedi 2 décembre prochain.

Outre la blessure au pied gauche du milieu de terrain du Real Madrid lors du Clasico contre Barcelone le 28 octobre dernier, Didier Deschamps devra se passer de Benjamin Pavard. Le défenseur de l’Inter Milan victime d’une luxation du genou gauche va être éloigné des terrains pendant un bon mois. Trois joueurs vont faire leur retour en bleu. Trois joueurs blessés lors du précédent rassemblement d’octobre: Jules Koundé, William Saliba et Dayot Upamecano. Le premier sera une nouvelle fois positionné comme latéral droit et donc en concurrence avec le Marseillais Jonathan Clauss. Le deuxième reviendra comme doublure d'Ibrahima Konaté dans l’axe. Quant au défenseur du Bayern, il devrait retrouver sa place de titulaire.

Ce qui veut dire que deux joueurs vont se disputer la place de Pavard dans la liste, à savoir Axel Disasi et Jean-Clair Todibo. Pour le reste de la défense, pas de surprise avec les frères Hernandez sur le côté gauche. Côté gardien de buts, toujours les mêmes: Mike Maignan, Brice Samba et Alphonse Areola.

Du classique devant

Au milieu, outre la première apparition attendue de Warren Zaïre Emery, Eduardo Camavinga, Adrien Rabiot, Youssouf Fofana et Boubacar Kamara devraient être confirmés tout comme pour les attaquants avec toujours la même fidélité du sélectionneur pour Kingsley Coman, Ousmane Dembélé, Olivier Giroud, Antoine Griezmann, Randal Kolo Muani, Marcus Thuram et son capitaine Kylian Mbappé.

Après ces deux rencontres de novembre, Didier Deschamps aura deux dates en mars pour deux rencontres amicales: le samedi 23 mars en principe face à l’Allemagne à Lyon et le mardi 26 à Marseille contre un adversaire à trouver. Puis les Bleus joueront deux ou trois matches de préparation selon leur date d’entrée en lice à l’Euro. On la connaîtra le samedi 2 décembre prochain à Hambourg où se déroulera le tirage au sort de la compétition. Deux matches, de façon certaine, à planifier à Metz et Bordeaux.

Article original publié sur RMC Sport