La plus grande plante du monde découverte en Australie

La plus grande plante du monde découverte en Australie (lepoint.fr)

Une herbe marine de la famille des posidonies, grande comme 20 000 terrains de football, a été découverte par des chercheurs, rapporte « The Guardian ».

Une découverte scientifique record qui ne sera sans doute jamais battue. Comme l'indique The Guardian, une équipe de chercheurs de l'université d'Australie-Occidentale ont découvert la plus grande plante du monde dans leur pays. Il s'agit de Posidonia australis, une herbe marine de la famille des posidonies, qui s'étend sur près de 200 kilomètres carrés le long de la côte ouest australienne, soit 20 000 terrains de football.

Il y a environ 4 500 ans, une seule graine, issue de deux espèces d'herbes marines différentes, s'est retrouvée dans une zone propice à un développement massif, sans activité humaine, pour se démultiplier. Même si le résultat n'a pas manqué d'étonner les chercheurs.

« On nous demandait souvent combien de plantes différentes poussaient à cet endroit. […] Et cette fois, nous avons utilisé des outils génétiques pour répondre à cette question », explique Elizabeth Sinclair, biologiste de l'évolution. Au moment du verdict, « la réponse nous a époustouflés, il n'y en avait qu'une seule », s'est souvenue Jane Edgeloe, une étudiante ayant participé à la rédaction de l'étude.

À LIRE AUSSI Kervasdoué – Quelques vérités sur la biodiversité

Un patrimoine génétique hors du commun

« Les 200 kilomètres carrés d'herbier marin semblent s'être développés à partir d'une seule plantule colonisatrice », ont révélé les chercheurs. Il s'agit d'une posidonie australienne (Posidonia australis), une espèce de la famille des herbes marines qui forme un habitat idéal p [...] Lire la suite

VIDÉO - Une tortue rusée échappe à un requin affamé en Australie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles