"La grande muraille du Japon" : le projet anti-tsunami qui divise

Après l’explosion de la centrale de Fukushima et le terrible tsunami de 2011, qui a provoqué la mort de près de 18 000 personnes, le gouvernement japonais a pris une mesure radicale : construire un mur géant le long des côtes du nord-est de l'archipel, pour tenter, à l'avenir, de casser la vague. Mais ce projet divise les Japonais car les 400 kilomètres de béton armé cachent la vue sur la mer.