"La grande librairie" (F5) : La fille de Jean d'Ormesson fait une révélation bouleversante sur son père

La grande librairie (F5) : La fille de Jean d'Ormesson fait une révélation bouleversante sur son père

Un moment de télévision d'une rare intensité hier soir sur France 5. "La grande librairie" de François Busnel consacrait hier une émission à Jean d'Ormesson, décédé dans la nuit de lundi à mardi. Pour entamer cette spéciale, l'animateur a notamment reçu Héloïse d'Ormesson, la fille de l'écrivain, mais aussi Bernard Pivot, vieux complice de ce dernier.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Alors que François Busnel demandait à sa fille si son père avait continué à écrire jusqu'à son dernier souffle, il l'a amenée à faire une révélation à laquelle il ne semblait visiblement pas s'attendre lui-même. Car Héloïse d'Ormesson s'est alors emparée d'une feuille posée à côté d'elle sur le canapé de "La grande librairie" et a commencé à raconter, très émue : "Je savais qu'il écrivait un nouveau livre. Je savais qu'il voulait me le confier. Mais ce que je ne savais pas, c'est qu'il l'a fini samedi...". "J'ai trouvé ce matin cette dernière page du manuscrit dont je vous laisse lire la totalité ou la dernière phrase. Moi, je n'aurai pas le courage. Pourtant, elle est pleine d'espoir", a poursuivi Héloïse d'Ormesson en tendant la feuille à un François Busnel interloqué. "La mort elle-même ne peut rien contre moi" Après avoir repris ses esprits, l'animateur de France 5 s'est finalement exécuté : "Une beauté pour toujours, tout passe, tout finit. Tout disparaît et moi qui m'imaginais vivre toujours, qu'est-ce que je deviens ? Il n'est pas impossible...", a déchiffré François Busnel, grave. "Mais que je sois passé sur et dans ce monde où vous avez vécus est une vérité et une beauté pour toujours. Et la mort elle-même ne peut rien contre moi", a ajouté François Busnel, désarçonné devant les derniers mots de l'écrivain, de son oeuvre. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Retrouvez cet article sur Puremedias

Mort de Johnny Hallyday : Michel Drucker fond en larmes à la fin de l'hommage de France 2
Audiences access : DNA leader, F2 seulement troisième, C à vous réunit plus que Quotidien et la spéciale d'Hanouna
Audiences : L'hommage de TF1 à Johnny Hallyday d'un cheveu devant France 2, catastrophe pour M6
Mort de Johnny Hallyday : Vanhoenacker et Vizorek se moquent des radios du service public
L'année médias 2017 vue par... Laurent Ruquier

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles