La Grande Histoire de la Bretagne (France 3) - 5 choses à savoir sur la région préférée des Français

Une langue malmenée

Dans les années 1880, Jules Ferry, alors président du Conseil, veut unifier la nation et en finir avec les langues régionales. Il interdit aux petits Bretons de parler leur langue à l’école. Gare à ceux qui ne respectent pas la consigne, le bonnet d’âne est assuré ! Un traumatisme pour la majorité des Bretons, qui vont malgré tout, au fil des ans, tenter de perpétuer la tradition dans les villages…

La lutte des sardinières

À Douarnenez, on les appelle les Penn Sardin, les « têtes de sardines ». Embauchées dès l’âge de 12 ans, ces ouvrières travaillent dans des conditions épouvantables, pour un salaire de misère. En 1921, les Penn Sardin, épaulées par le parti communiste, se rebellent pour exiger une augmentation de leur paie. Après un mois et demi de grève sans relâche, elles obtiennent satisfaction. Une victoire qui fera la Une de L’Humanité et qui restera à jamais gravée dans l’Histoire de la Bretagne.

Sonnés par la guerre

La Bretagne a payé un lourd tribut à la Seconde Guerre mondiale. Nombreuses ont été les pertes subies lors des bombardements allemands, comme celui de la gare de Rennes où, le 17 juin 1940 au matin, l’explosion d’un train chargé de munitions fera plus de 1500 morts. L’épisode le plus meurtrier de cette guerre marquera l’entrée des troupes allemandes sur les terres bretonnes. Suivront les destructions des villes de Brest, Lorient, Saint-Nazaire

Sapés et biens coiffés ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles