Grande distribution : les producteurs se mobilisent contre la baisse de leur rémunération

Des agriculteurs ont pris la route du viaduc de Millau (Aveyron) mercredi 17 février ; une nouvelle mobilisation après celles de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) ou encore Limoges (Haute-Vienne). Les producteurs se mobilisent pour déverser leur colère contre la grande distribution qui ne les rémunère pas assez. Des actions coup de poing ont été menées jusque dans les supermarchés. En janvier, des éleveurs de Tulle (Corrèze) ont affiché, dans des bacs, le coût de production de leur viande : 1,57 euro le kilo, payé seulement 1,20 euro à l'agriculteur. Des éleveurs qui perdent de l'argent La tension monte entre, d'un côté, des éleveurs qui perdent de l'argent, et de l'autre, des enseignes qui affirment baisser les prix dans ce contexte de crise. Cette lutte impacte également les fournisseurs alors que les négociations commerciales sont en cours jusqu'au 1er mars. Contactée par France Télévisions, la fédération de la grande distribution déclare que des accords ont d'ores et déjà été trouvés.