Grande distribution : "Il faut passer de la guerre des prix à une transparence des marges"

Si face à la crise économique déclenchée par le Covid-19, de nombreuses enseignes de supermarché se sont engagées à accueillir les petits commerçants, le bras de fer se poursuit entre la grande distribution et les producteurs autour des prix cassés. "Il faut passer de la guerre des prix à une transparence des marges, pour qu’elles soient mieux réparties", a expliqué samedi, au micro d'Europe Matin, Julien Denormandie, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles