Grande distribution : "Il faut passer de la guerre des prix à une transparence des marges"

Si face à la crise économique déclenchée par le Covid-19, de nombreuses enseignes de supermarché se sont engagées à accueillir les petits commerçants, le bras de fer se poursuit entre la grande distribution et les producteurs autour des prix cassés. "Il faut passer de la guerre des prix à une transparence des marges, pour qu’elles soient mieux réparties", a expliqué samedi, au micro d'Europe Matin, Julien Denormandie, le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.


Retrouvez cet article sur Europe1