"Une grande coalition" à l'Assemblée est-elle possible, comme le suggère Édouard Philippe ?

Invité d'Yves Calvi sur BFMTV ce mardi soir, l'ancien Premier ministre est revenu sur la débâcle du second tour des élections législatives. A défaut d'avoir une majorité absolue, il estime que son camp doit désormais se placer dans une "logique de coalition" à l'Assemblée nationale.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles