En Grande-Bretagne les policiers pas contents de leurs voitures électriques !

En Grande-Bretagne les policiers pas contents de leurs voitures électriques !
![CDATA[]]

L'avancée des voitures électriques n'épargne pas les autorités. Si les véhicules à propulsion purement électrique sont de plus en plus utilisés par la police ou encore les pompiers, cette transition ne se fait pas sans problèmes !

De la Ford Mustang Mach-E à la Volkswagen ID.3, les voitures de police du monde entier commencent à faire leur lente transition. Mais les hommes de la police du Gloucestershire en Grande-Bretagne ont connu une expérience assez mitigée...

Les policiers anglais mécontents

En avril 2021, après les premiers essais, les autorités locales étaient encore très enthousiastes à l'égard de la voiture de patrouille électrique. "Au cours d'une journée, notre Tesla s'est révélée être un véhicule très pratique, sans problème d'autonomie lors de nombreuses interventions partout dans la région" déclarait Chris Nelson, chef de la police locale.

Mais en juin 2022, environ un an plus tard, ce dernier s'est montré critique envers le journal britannique Dailymail. "En termes de pourcentage, nous avons la plus grande flotte électrique (du pays), ce qui a posé des problèmes", a-t-il déclaré.

"Les possibilités de conception pour les opérations de police ne sont peut-être pas aussi développées que je le souhaiterais avec les voitures électriques", poursuit le chef de la police. Il ne rejette toutefois pas les voitures électriques, mais comprend et soutient les mesures de protection du climat.

Mais pour lui, la lutte contre la criminalité passe avant tout, ce qui n'est apparemment pas toujours le cas avec les voitures de patrouille électriques.

L'autonomie remise en cause

Il est souvent difficile de se rendre...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles